Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Back
Questions à Aude Ceccarelli, auteure du livre Côté Hublot

Questions à Aude Ceccarelli, auteure du livre Côté Hublot

Avis à celles et ceux tentés par l’aventure de l’expatriation !

Dans votre troisième livre intitulé Côté Hublot, vous explorez plusieurs pays. Pourquoi ce titre et qu’avez-vous voulu partager à travers ce texte ?

Anne est née d’une mère une hôtesse de l’air et d’un père cadre à Air France. Par l’entremise de ce personnage, je retrace dans ce livre ma propre expérience en tant que fille de « travailleurs du ciel », qui m’a marquée pour toujours. Plus tard, mon parcours personnel et professionnel a été ponctué de voyages, de valises, d’aéroports et d’expatriations. J’évoque des pays où j’ai vécu, grandi, travaillé à travers le prisme du déplacement aérien et je détaille également l’évolution et la transformation de l’aéronautique commerciale. L’avion ne quitte jamais le décor.

C’est donc un récit de voyage ?

Mon hublot survole la France, le Japon, le Cameroun, l’Italie, l’Inde, et le Kazakhstan. En transit dans les aéroports ou en avion, d’escale en escale, la petite fille devient une femme, une expatriée, une mère. Qu’apporte-t-on dans ses valises lorsque l’on habite loin de son pays ? Que laisse-t-on derrière soi quand on part habiter « là-bas » ? Comment se construit-on dans un pays qui n’est pas le sien ? Que reste-t-il de tous ces départs et de tous ces retours ? Entre témoignage et autofiction, mon récit tente de répondre à ces questions.

Il y a toujours des voyages dans mes textes : j’aime les atmosphères de pistes verglacées au Kazakhstan, la chaleur qui s’abat comme une masse gluante sur les épaules des voyageurs à Bombay, les embrouilles à l’embarquement de Douala, le survol des Alpes ; pensées, questionnements et paysages défilent, côté hublot.

Au début du livre, vous évoquez votre mère qui était hôtesse de l’air et en particulier cet univers glamour de voyages en équipage. C’est très touchant. Vous avez voulu parler aux femmes ?

Ma mère a été navigante à Air France, elle a volé 32 ans. Dans ce livre, je me souviens des ambiances de valises quand elle partait en courrier. Ce style de vie, toujours sur le départ, a façonné l’adulte que je suis devenue, plus tard. J’ai aussi voulu évoquer le métier des navigants, qui exige flexibilité, disponibilité, ténacité, esprit d’équipe. Oui, il y a l’image « glamour » de l’hôtesse de l’air, bien coiffée, élégante, qui s’envole, loin. C’est un cliché, car il y a aussi les contraintes en tout genre, comme le travail de nuit, les horaires décalés et pour beaucoup, la question permanente entre mener une carrière passionnante et prendre soin de sa famille. En romançant ma propre histoire, mêlée à celle de ma famille, je montre aussi qu’il y a plusieurs façons d’envisager sa vie, ici, ou là. Trois continents et six pays, pour moi.

On parle souvent de l’attrait de l’expatriation, du départ vers une nouvelle vie à l’étranger. On parle moins du retour dans son pays d’origine. Partir ou revenir, quelle est l’étape la plus importante selon vous ?

Le départ « ailleurs » et le retour « chez soi » correspondent à un tournant de vie et/ou de carrière. Ce sont deux moments importants d’une expatriation même si c’est quand même le temps vécu dans le pays étranger qui compte le plus, n’est-ce pas ? À propos de retour, mon père, qui était marin, me disait toujours (je cite un extrait de mon livre, page 183) :

« Profite de l’endroit où tu es. À chaque escale, on fait des connaissances, on est heureux et parfois mélancolique. Faut jamais être triste, chérie. Et surtout, surtout, souviens-toi que quand c’est fini, tu remontes les voiles et tu fais cap vers ta nouvelle destination. Sans te retourner. Tu reviendras peut-être. Ou peut-être pas. Le monde est vaste et il y a plein d’autres endroits à découvrir. »

Alors, expatriations : choix de vie ou projet professionnel, je ne sais pas. Un état d’esprit, peut-être. Dans mon cas, j’ai eu la chance de vivre et de travailler dans des pays très différents pour des raisons professionnelles et personnelles, et j’ai sûrement été encouragé par mon histoire familiale dans cette démarche. Expatriée tant de fois, j’ai aussi apprécié mes retours à Paris, pour construire et écrire de nouvelles étapes dans ma vie. Après une carrière en marketing, je m’appuie aujourd’hui sur l’écriture et l’animation de groupe pour permettre à chacun de révéler ses idées, talents et envies par l’écriture spontanée.

Aude Ceccarelli est auteure et consultante en communication écrite. Elle est membre de PWN Paris et co-anime le programme Drive Your Career au sein du pôle DEVELOP de PWN Paris.

Côté Hublot, mars 2020, Éditions Olizane, 200 pages, format broché, 15€

Interview réalisée par :

Donatienne Brillant, Communications Team PWN Paris, spécialiste affaires publiques et communication

https://www.linkedin.com/in/donatienne-brillant-2114175/

See also
Le sommet "Succès de Femmes" démarre dans quelques jours

Le sommet "Succès de Femmes" démarre dans quelques jours

Nous avons le plaisir de vous inviter à une véritable première sur le net. Un sommet virtuel...

May 10, 2021
La parité ouvrira la porte à la diversité dans les entreprises

La parité ouvrira la porte à la diversité dans les entreprises

Une étude de la mission Junior CentraleSupélec, dévoilée lors des Assises de la parité, conclut...

May 10, 2021
Join the PWN Global VEP2021 Virtual Entrepreneurship Program!

Join the PWN Global VEP2021 Virtual Entrepreneurship Program!

The program is a hands-on online course to enrich attendees personal, professional and business...

May 5, 2021
Why do you think Gender Balance (on the sport board) is important?

Why do you think Gender Balance (on the sport board) is important?

Ilse, theSWinG mentee, believes “we can’t find them (women)” is just an excuse. Read the full...

May 5, 2021
Les Grandes Tendances qui Influencent la Gouvernance

Les Grandes Tendances qui Influencent la Gouvernance

Le 28 mars dernier, l'équipe The Bord Network de PWN Paris organisait un petit déjeuner...

May 4, 2021
Quel avenir pour le Women’s Forum ?

Quel avenir pour le Women’s Forum ?

Un rapprochement se met en place entre le "Davos des femmes", filiale de Publicis, et l’Institut...

April 28, 2021
Close By visiting our website, you agree to the use of cookies and of our Privacy Policy. Find out more