Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Back
Anne-Laure ALBERGE
June 1, 2022
Gwenaëlle Thebault, DG Déléguée Groupe Marie Claire

Gwenaëlle Thebault, DG Déléguée Groupe Marie Claire

Le 31 mai dernier, Gwenaëlle Thebault recevait l'award THE ONE décerné par PWN Paris pour son engagement et celui du Groupe Marie Claire envers l'égalité Femme Homme. Elle est notamment la co-fondatrice du Think Tank Marie Claire AGIR POUR L'EGALITE.

The ONE : Oser un Nouvel Equilibre a été créé cette année pour mettre en lumière des initiatives sociétales remarquables d'entrepreneurs et dirigeants.

Découvrez son parcours, sa personnalité et son engagement :

J’ai débuté au ministère de la Culture pour payer mes études lorsque j’étais à Sciences Po. Cette première expérience m’a ouvert le monde des médias où j’ai fait ensuite toute ma carrière… Au plus près des contenus et au service de grandes marques emblématiques. De Canal + au Groupe Marie Claire, en passant par Disney ou encore la Fox, j’ai eu la responsabilité de plusieurs lancements (dont celui de l’hebdomadaire Stylist), ou encore celle de développer ou transformer plusieurs médias en fonction de l’évolution des usages de leurs audiences. Aujourd’hui, je suis directrice générale déléguée du groupe marie claire : je travaille à l’essor de l’écosystème de plusieurs marques féminines « patrimoniales » et influentes, avec une double ambition… à la fois économique et sociétale !

Votre éducation, votre histoire de vie ont-ils exercés une influence sur votre capacité à leader, à manager ?

Bien sûr ! Les deux m’ont appris l’importance de la liberté et de la valeur travail. Et à titre personnel, ce sont mes moteurs. Dans ma vie professionnelle, j’ai toujours eu à cœur d’ouvrir de nouveaux horizons à mes équipes et de les embarquer dans des projets communs forts qui créent de l’engagement et de la fierté. Plus généralement, j’essaie d’amener chacun à innover, à prendre des responsabilités et à progresser. J’essaie aussi d’être la plus transparente possible : la sincérité est pour moi essentielle.

Comment les sujets sur l’égalité sont arrivés dans votre vie professionnelle ?

J’ai été confrontée à ces sujets très tard. J’ai toujours évolué dans des métiers où les femmes « faisaient carrières » et où j’ai eu moi-même la chance de progresser assez vite avec l’écoute et le soutien de mes employeurs. Encore aujourd’hui, au Groupe Marie Claire, la place des femmes est très valorisée. Mais nos médias, qui s’adressent tous essentiellement aux femmes, à toutes les femmes, lèvent régulièrement le voile sur la réalité du terrain et sur les inégalités persistantes dans tous les domaines : le monde professionnel, la sphère privée, l’éducation, la santé, les médias etc…. Cette mission qui s’accompagne d’actions concrètes pour faire bouger les lignes et progresser la condition des femmes est ancrée dans notre ADN et fait entièrement partie de notre quotidien.

Comment est né le Think Tank Marie Claire Agir pour l’égalité ?

Nous avons lancé le Think Tank dans la foulée du 25 novembre 2017, lorsque le président Emmanuel Macron a décrété « l’égalité entre les femmes et les hommes » grande cause national de son quinquennat.

Déjà très investis dans ces sujets d’un point de vue éditorial, nous avons décidé d’utiliser notre force de frappe pour agir et tenter de faire bouger les lignes. En partenariat avec le Connecting leaders Club et sa présidente Valérie Hoffenberg qui en a eu l’idée originale, nous avons construit cette initiative ambitieuse autour de 3 convictions : celle de rassembler tous ceux qui ont les moyens d’agir - aussi bien les entreprises que les pouvoirs publics, en passant par les experts et les associations - celle de privilégier une approche holistique car les inégalités sont partout et que nous faisons face à un enjeu global de changement des mentalités ; et enfin celle d’être dans le concret… Pour que chacun puisse s’emparer de mesures simples et participer au changement. Ces mesures, nous les publions chaque année dans un livre blanc que nous remettons aux ministres du gouvernement et aux entreprises.

Comment est-il intégré au sein du groupe ?

Notre Think Tank est aujourd’hui piloté en partenariat avec le Connecting Leaders Club. Ensemble, nous produisons l’intégralité de l’initiative - de nos sessions de travail bimensuelles à notre grand appel pour l’égalité annuel qui se tient à l’UNESCO- mais aussi de grandes études et notre livre blanc qui rassemble chaque année nos propositions. En interne, le Think Tank engage une équipe dédiée et il est très largement soutenu par la rédaction de Marie Claire qui en couvre tous les sujets auprès des 8 millions de personnes qui nous lisent.

Quelles sont les nouvelles thématiques du Think Tank que vous allez traiter ?

Prochainement, nous allons avoir une grande session événementielle autour du sexisme dans le sport en partenariat avec Radio France et l’Equipe, puis un grand RDV au Sénat pour faire un bilan sur l’emploi des femmes et les inégalités dans le monde du travail. En octobre, lors de notre prochain appel pour l’égalité, nous introduirons une dimension nouvelle dans notre réflexion en nous intéressant plus spécifiquement aux jeunes pour bien cerner leurs perceptions et leurs attentes sur ces questions. Ce nouveau focus sera une ligne de force pour nos travaux à suivre en 2023.

Quels sont les autres engagements du groupe Marie Claire ?

Notre engagement en faveur des femmes est ancré dans son ADN. Et il est au cœur de nos contenus et de nos actions. Que ce soit dans l’univers professionnel, celui de l’éducation, de la santé ou encore la sphère intime, nous avons toujours œuvré pour l’épanouissement et les droits des femmes, avec force et succès. Aujourd’hui, nous restons très impliqués dans la lutte contre l’infertilité avec Magic Maman. En tant que membre co-fondateur de l’association Ruban Rose avec le groupe Estée Lauder, nous sommes engagés pour faire reculer le cancer du sein en France depuis presque 30 ans. A travers Marie Claire, nous prenons régulièrement la parole, haut et fort, sur des sujets d’actualité brûlants : l’allongement du congé de paternité, la diversité et l’inclusivité, les violences faîtes aux femmes, la défense de l’environnement… A travers des sujets de Une, des grandes enquêtes, quelquefois des tribunes … Mais aussi des pétitions ou des initiatives événementielles fortes. En juin prochain par exemple, nous allons lancé une action ambitieuse en faveur d’une consommation plus responsable de la mode.

Quelles sont les actions RSE entreprises dans le groupe Marie Claire ?

Elles sont nombreuses et embrassent aussi bien les questions sociales qu’environnementales.

Depuis un an, nous avons créé un comité RSE qui rassemble toutes les fonctions de l’entreprise de façon à intégrer tous les leviers. Récemment, nous avons signé la charte parité mode d’emploi dans les médias qui a été co-écrite par l’association Pour les Femmes dans les Médias, notre Think Tank Marie Claire Agir pour l’égalité et d’autres acteurs du secteur ; et remise en mars dernier au ministère de la culture à mesdames Roselyne Bachelot et Elisabeth Moreno. Aujourd’hui, un de nos chantiers majeurs est de réduire notre impact sur l’environnement. Et nous travaillons très activement sur nos sources d’approvisionnement et plus largement toute notre chaîne de production pour être le plus propre possible. De la même façon, nous avons participé à la création d’une calculette carbone pilotée par le Syndicat des Editeurs de la Presse Magazine pour communiquer en transparence à nos annonceurs l’impact de leurs campagnes.

Quelles évolutions voyez-vous chez vos annonceurs sur ces sujets ?

Tous ou presque placent aujourd’hui les problématiques RSE au cœur de leur développement. Beaucoup ont déjà commencé à agir en se transformant et en innovant. Très régulièrement, nous échangeons avec eux, et nous nous enrichissons les uns des autres.

Quels sont les 3 réalisations dont vous êtes la plus fière ?

Mes enfants, sans hésiter et avant tout ! Mais aussi le lancement de l’hebdomadaire Stylist qui a été très disruptif et qui a connu un très beau succès, et plus largement tout le travail accompli sur la marque marie claire dont l’influence reste intacte et dont la transformation notamment sur le digital nous permet aujourd’hui d’engager près de 8 millions de personne en France et plus de 100 millions dans le monde.

Un conseil à donner aux femmes ?

Je leur partagerais volontiers un proverbe afghan que j’aime beaucoup : « le travail d’une femme vaut mieux que le discours de cent hommes ». Alors ayez confiance en vous, en votre travail. Ne vous sous-estimez jamais et osez !

Pour découvrir les autres lauréats THE ONE.

Pour en savoir plus sur le Think Tank, un extrait issu de l'interview de Valérie Hoffenberg :

Pouvez-vous présenter le Think Tank Marie Claire Agir pour l’Egalité ?

Nous avons beaucoup travaillé sur la question de la femme dans l'entreprise : l'égalité salariale, la promotion des femmes au sein de l'entreprise, la lutte contre le sexisme. Nous avons une vision très holistique, pour avancer sur la question, il est nécessaire de travailler sur l'intégralité des sujets.

Ainsi, nous avons travaillé avec le Ministère de l'Education sur le rôle de l'école, mais aussi sur l'image de la femme dans les médias. Il y a deux ans, nous avons travaillé avec une productrice de Plus belle la vie pour qu'elle puisse donner l’exemple et à travers ses personnages, créer des rôles de pères qui prennent un congé parental ou un congé de paternité. Nous avons travaillé également sur le vieillissement et la retraite, des sujets essentiels lorsque l’on connaît la paupérisation des femmes à la retraite. Mais aussi sur les conséquences du divorce du côté patrimonial, l’évènement sur les Femmes et l'argent a d'ailleurs été un des plus regardé. L'année dernière, nous avons également lancé le Prix Tech for Women en partenariat avec la BPI pour encourager la Tech à s'intéresser aux besoins des femmes. L’idée sous-jacente est d’inciter les jeunes filles à se diriger vers le secteur de la Tech.

Cette année, nous allons faire le bilan sur l'égalité salariale, où en sommes-nous réellement en 2022 ? Et répondre aux questions telles que : Comment lutter contre le sexisme ordinaire dans le monde professionnel ? Comment créer des coalitions avec les hommes car c’est ensemble que nous réussirons ?

Read more blog posts on these topics:
inspiring stories gender balance ambassador Entrepreneurship unleash your talents leadership gouvernance
See also
Featured Member: Corinne Bérenguer

Featured Member: Corinne Bérenguer

Je suis ravie de l’opportunité qui m’est donnée de témoigner de mon attachement et de mon...

June 12, 2020
Gender Balance Ambassador: Marco Maggiorotto

Gender Balance Ambassador: Marco Maggiorotto

Après des études d’économie et de marketing entre la France et l’Italie Marco Maggiorotto a...

June 11, 2020
Laurence Constant, Fondatrice de Construis ton futur

Laurence Constant, Fondatrice de Construis ton futur

Quand Anna m’a demandé de témoigner ce mois-ci dans la rubrique Inspirational Stories, passés...

April 6, 2020
Valeria Bini

Valeria Bini

My name is Valeria Bini, I am italian and I love international environments, meeting and working...

February 20, 2020
Corinne Albert, CEO Art.Lux and Founder of Mom to Mom

Corinne Albert, CEO Art.Lux and Founder of Mom to Mom

I really enjoy being an active member of PWN Paris since I joined in 2013. I love this great...

January 27, 2020
Teddy Dewitte, Directeur Général Délégué de Flornoy

Teddy Dewitte, Directeur Général Délégué de Flornoy

Je suis Directeur Général Délégué de FLORNOY, une société de gestion d’actifs en France et en...

April 6, 2020